TOP 10 des meilleurs radars de recul

 

Faire la marche arrière est une des phases de conduite assez difficiles pour la plupart d’entre nous. Il suffit de voir les pare-chocs arrière cabossés de certains véhicules pour juger de sa complexité. Bien sûr, ce n’est pas tout le monde qui peine à faire reculer sa voiture.

Pour autant, afin d’éviter de heurter un mur, un animal, une autre voiture ou un piéton ou pour ne plus attendre la bienveillance d’un passant pour le guidage dans la marche arrière, l’usage d’un radar de recul est de mise. Comment cet accessoire auto fonctionne-t-il ? Et comment bien le choisir ?

Sommaire

 

Qu’est-ce qu’un radar de recul ?

Très répandu dans l’industrie automobile, le radar de recul est un système rendant le stationnement ou la marche arrière beaucoup plus facile. À la différence d’un radar classique, ce type de radar utilise des ondes sonores (ultrasons) pour fonctionner. Cependant, avec l’évolution technologique, on peut maintenant trouver des radars de recul électromagnétique.

Mais lequel choisir et comment faire son choix parmi les meilleurs modèles ?

 

Mode de fonctionnement

Sans trop entrer dans les détails, le principe du radar de recul ultrason est le suivant. 4 ou plusieurs capteurs sont stratégiquement positionnés sur les pare-chocs du véhicule. Leur rôle est de propulser des ondes ultrasons dès lors que la marche-arrière est enclenchée. Lorsque les ondes « effleurent » un obstacle, celles-ci rebondissent pour revenir aux capteurs. En effet, ces dispositifs (capteurs) jouent en même temps le rôle d’émetteurs et de récepteurs d’ondes. La centrale calcule ensuite le temps de cet aller-retour afin de déterminer la distance entre la voiture et l’obstacle. Un bip sera enfin émis par l’appareil pour signaler le conducteur.

 

Pourquoi en acheter un ?

Comme dit plus haut, vous aurez besoin d’un radar de recul pour ne plus vous embêter en entrant ou en sortant d’un parking. Vous n’avez plus à descendre ni à remonter de la voiture pour vérifier s’il n’y a rien derrière. Bref, vous disposez dorénavant d’une aide pour rendre votre conduite moins pénible, de jour comme de nuit.

Le saviez-vous ? Utiliser des radars de recul permet, selon les observateurs, de réduire le risque de bouchons. En effet, on estime que 25 à 35 % des problèmes d’embouteillage sont dus aux manœuvres lentes lors des stationnements. Si tous les conducteurs se munissaient de radars de recul, il y aurait une nette évolution de la fluidité de la circulation.

 

Comment choisir ?

Il existe des radars de recul avec ou sans fil. La différence réside dans l’installation du système. Quel que soit le modèle, les dispositifs placés à l’extérieur ont été traités pour résister aux intempéries. Mais voyons les critères essentiels pour bien choisir votre radar de recul.

 

Type de signal

Le kit de base est composé généralement de 4 capteurs à fixer au pare-chocs, d’un buzzer et d’un module de commande. Dans ce cas, le signal émis sera un bip sonore. Quelquefois, un afficheur fait office de bip lumineux. Il permet aussi d’afficher la distance entre le véhicule et l’obstacle. Des lumières LED multicolores indiquent la gravité du rapprochement du véhicule avec l’obstacle.

 

Distance de détection

L’alarme se déclenche lorsque la distance couverte est atteinte. Elle se poursuit et s’intensifie au fur et à mesure que la distance entre la voiture et l’obstacle se rapproche. Le choix de la distance de détection dépend de vos besoins. Préférez-vous un radar qui vous alerte même à 2 mètres d’un obstacle ou d’un modèle qui ne s’affole qu’à 80 cm ?

 

Avec ou sans caméra

Il est possible d’adapter un radar de recul avec une caméra de recul. Ainsi, en plus d’être alerté d’une éventuelle collision, vous pouvez voir de visu l’obstacle à travers l’écran de la caméra de recul. Cela implique évidemment un budget considérable.

 

Couleur

Noir, c’est la couleur usuellement proposée par les fabricants. Mais il existe des modèles présentés en d’autres couleurs (rouge, gris, jaune, bleu, vert, violet, etc.) de façon à ce qu’ils épousent la couleur de votre véhicule. Il est même possible de peindre certains radars pour les camoufler et les fondre dans la teinte de votre véhicule.

 

Prix

Vous pouvez avoir un kit de base de radar de recul dès 20 €. Par contre, si vous souhaitez ajouter une caméra au système d’aide, comptez une centaine d’euros, voire plus.

 

Notre TOP 10

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Conclusion

Tout est dit, vous n’avez plus qu’à effectuer votre achat et on espère que vous assurerez toujours vos créneaux et vos marches arrière sans casse ni incident.

 

Ces autres conseils vous seront aussi utiles :