TOP 10 des meilleures dashcam

 

Initialement utilisée par les forces de l’ordre et par les grandes entreprises, la dashcam se vulgarise aujourd’hui pour envahir les voitures des particuliers. Légale ou pas légale ? En France, l’utilisation de ce dispositif multimédia par un particulier est tout à fait légale, si l’on tient compte des dispositions énumérées dans l’article 226-1 du Code pénal. Les vidéos enregistrées ne portent donc pas atteintes à la vie privée, à condition d’en faire bon usage.

Intéressé (e) par les fonctionnalités de cet aide à la conduite, vous souhaitez aussi vous en procurer. Dans cet article, nous allons vous fournir quelques informations quant à son utilisation et surtout comment bien le choisir parmi les nombreux modèles disponibles dans le commerce.

 

Sommaire

 

Une dashcam c’est quoi ?

Une dashcam qu’est ce que c’est ? La « Dashcam » est la contraction du groupe de mots anglais « dashboard caméra », signifiant en français caméra de tableau de bord. Mais « caméra embarquée » est l’expression la mieux appropriée.

Définition

Donc, la dashcam est une petite caméra capteur embarquée à installer à l’intérieur de la voiture (collée sur le rétroviseur ou au pare-brise). Elle permet d’enregistrer tout ce qui se passe sur la voie publique, que ce soit à l’avant ou à l’arrière selon le modèle.

Les vidéos enregistrées sont stockées sur une carte SD ou, selon toujours le modèle, sur un Smartphone. Les vidéos sont datées et pour les modèles avancés, elles sont même géolocalisées. Alors, à quoi servent donc les enregistrements ?

 

Utilité

Pour les patrouilles policières et les conducteurs professionnels, la dashcam leur permet de faire des enregistrements vidéos des informations susceptibles d’être capitales dans leur métier. Pour vous, elle peut être très utile pour vous protéger de la distorsion de faits. Par exemple, pour prouver votre bonne foi en cas d’accident. Comme la caméra embarquée enregistre tout ce qui se déroule dans son angle de vue, elle peut filmer la plaque d’immatriculation et toutes les informations d’un véhicule fauteur. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de bien choisir sa dashcam.

Actuellement, certains organismes d’assurances encouragent leurs clients à équiper leurs véhicules de dashcams en proposant des remises. Ceci, dans le contexte où la présence de la caméra incite le conducteur à être plus responsable au volant. Il existe aussi d’autres caméras embarquées capables de s’activer dès qu’un mouvement s’annonce suspicieux autour de la voiture.

Mais au-delà de cet aspect, la dashcam peut aussi servir à titre de divertissement : pour saisir les beaux paysages lors d’un voyage ou les évènements anecdotiques sur la route. D’ailleurs, certaines vidéos insolites prises par des particuliers sont visibles sur internet. La dashcam fait finalement office de boîte noire.

 

Les différents types de dashcam

Les dashcams sont disponibles en un éventail de fonctions, de configurations et de tarifs pour satisfaire les utilisateurs. Mais avant de prendre un modèle, découvrez laquelle choisir :

 

À objectif unique ou monocanal

Plus accessible en matière de prix, la dashcam monocanal est d’une simplicité, puisqu’elle ne dispose que d’un seul objectif orienté sur un seul point de vue, en avant et en arrière.

 

À double objectif

Ce critère rassemble les modèles qui sont en mesure de filmer simultanément deux points de vue. Dans ce cas, le dispositif embarque deux lentilles. Si la première fixe le devant de la route, la seconde s’oriente vers l’arrière. Placée dans le véhicule (vue interne), cette deuxième lentille permet d’enregistrer tout se qui se déroule dans l’habitacle, côté passager. Placée à l’extérieur du véhicule (vue externe), elle permet de capturer les scènes se trouvant dans l’angle de sa vision.

 

À 360°

Résolument chère, les dashcams à 360 ° offrent une vision panoramique complète sans angle mort. Elles ont une forme arrondie pour permettre un enregistrement à 360°.

 

Comment les sélectionner

Voici les critères à considérer lors de votre achat de dashcam :

 

Qualité de l’image

Quand on parle d’image, cela revient à prendre en compte sa résolution. Privilégiez donc les modèles à haute définition ou full HD. La bonne résolution commence à partir de 1280 x 720 pixels. Mais vous pouvez opter pour une résolution supérieure (ex : 1920 x 1080 pixels) si votre budget vous le permet. A la qualité d’image s’ajoute forcément le critère de la focale. Celle-ci peut aller de 120° à 190°, pour avoir l’angle le plus optimale, privilégiez la fonction grand angle. Sachez toutefois que plus la valeur de l’angle est importante, moins bonne sera la qualité vidéo.

 

Taille

La taille du boîtier est aussi importante pour ne pas vous gêner, surtout si votre voiture a déjà un pendentif accroché au coup du rétroviseur. Elle dépendra également de la dimension de votre tableau de bord. Un modèle compact s’intègre élégamment sur le tableau de bord d’une petite voiture.

 

Système d’accroche

Habituellement, les dashcams sont fixés au pare-brise à l’aide d’une ventouse, d’un support magnétique ou encore d’un support adhésif. Pour les modèles de dashcams rétroviseurs, ceux-ci se fixent au rétroviseur à l’aide de sangles extensibles.

 

Batterie/Alimentation

Si vous n’êtes pas calé en circuit électrique, optez pour une dashcam qui s’alimente avec l’allume-cigare du véhicule. Mieux encore est la dashcam dotée d’une batterie intégrée. Seulement, l’autonomie d’une batterie est limitée, d’où le choix d’un modèle pouvant se brancher à la boîte à fusible.

 

Fonctionnalités

La fonctionnalité la plus simple d’un dashcam est d’enregistrer des vidéos routières couvertes par la focale prévue. Mais les fabricants dans l’univers technologique ont mis au point d’autres fonctionnalités souvent très utiles comme le mode GPS, lequel permet de géolocaliser les images. Il est même possible de relever le parcours réalisé ainsi que la vitesse de la voiture. Les données peuvent être une preuve suffisante pour vous disculper en cas d’accident.

Avec le mode stationnement, la dashcam s’active systématiquement dès que le moteur est en marche et elle se met en veille dès qu’elle s’éteint. De plus, cette fonctionnalité permet à la caméra d’enregistrer automatiquement les éventuels actes de vandalisme ou de tentative de vol du véhicule, et ce, grâce à des capteurs de mouvements.

Le mode de vision nocturne est une fonctionnalité rassurante permettant d’avoir des images nettes même pendant la nuit, et ce, grâce à des LED infrarouges.

 

Notre top 10

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Désormais, vous pouvez choisir avec certitude la dashcam qui correspondra à vos besoins. Il est toujours bon de visionner quelques vidéos réalisées avec les modèles en vue avant d’acheter.

 

Ces autres conseils vous seront aussi utiles :