TOP 10 des meilleures caméras de recul

 

Pour éviter que l’on vous rabâche les phrases du genre : « Mais où a-t-il obtenu son permis, celui-là ? », il vaut mieux prendre les devants en vous équipant d’une caméra de recul. Avec cet accessoire, vous maîtriserez n’importe quel stationnement nécessitant un créneau ou une marche arrière. Cet aide à la conduite peut comporter différentes options et fonctionnalités comme la vision de nuit, le grand angle ou encore l’aide au stationnement. Comme il existe de nombreux modèles sur le marché, nous allons vous aider à choisir cet accessoire de voiture en toute sécurité.

 

Les meilleures caméras de recul pouvant aider au stationnement

 

Sommaire

 

Qu’est-ce qu’une caméra de recul ?

Présentée en équipement de série sur les voitures de luxe ou en option sur la plupart des modèles neufs, la caméra de recul fait partie des aides à la conduite. Toutefois, si votre véhicule n’en dispose pas, vous pouvez tout à fait l’équiper de ce dispositif. Vous pouvez en acheter et en faire installer sur votre auto, de préférence, par un professionnel.

 

Le dispositif en question est une petite caméra, filaire ou sans fil, qu’il faut installer à l’extérieur de votre voiture. Mais où exactement ? Eh bien, au centre, au dessus de la plaque d’immatriculation. C’est le bon endroit pour capter une vue sans angles morts. Mais tout dépend du modèle de la voiture. L’important est de bien cadrer la vision. La caméra de recul s’accompagne d’un écran ou d’un moniteur avec lequel vous pouvez voir tout ce qui se passe à l’arrière de votre voiture. Certains modèles sont associés à un radar de recul, un autre dispositif qui vous alerte en cas d’obstacles imminents.

 

Pourquoi en acheter une ?

Facile ! C’est pour réussir un joli créneau rapide et sécuritaire dans les parkings même les plus restreints. Fini les manœuvres à plusieurs coups de volant. Se garer devient un jeu d’enfant et les autres automobilistes ne vous crieront plus dessus. Mais ce n’est pas tout. La caméra de recul vous aide aussi à contourner les obstacles comme les piétons, les murs, les trottoirs, les autres véhicules et même les animaux errants grâce à un angle de vue optimal. D’où sa grande utilité pour les chauffeurs de véhicules utilitaires ou de camions.

 

Comment la choisir ?

Votre choix sera difficile si vous n’avez pas les éléments qu’il faut. Retenez donc les critères suivants afin de savoir comment bien choisir sa caméra de recul.

L’installation

Dans l’idéal, misez sur un produit facile à installer, surtout si vous comptez vous en charger. Les modèles de caméra de recul sans fil sont plus faciles à installer et normalement les appareils sont toujours livrés avec leur mode d’emploi. Comme la plupart des caméras de recul sont à placer sur les plaques d’immatriculation, elles sont dotées de panneaux à visser pour la fixation. D’autres modèles se montent comme une goupille. Lorsque vous installez votre caméra de recul, pensez à l’orienter légèrement vers le bas pour éviter aussi les éventuels obstacles au sol.

 

L’écran

La qualité d’une caméra de recul passe aussi par l’écran. Celui-ci va déterminer la qualité de vision, mais aussi vous fournir les informations de base. Ce faisant, soyez attentif à la résolution. Les écrans TFT et LCD offrent de bonnes résolutions. À ce critère s’ajoute l’angle de vision de la caméra. Elle détermine la largeur de vue visible sur l’écran. Misez sur un modèle avec un angle supérieur à 120 °. Pour la taille, celle-ci varie de 4 à 7 pouces. Le choix se fera en fonction de l’emplacement de l’écran sur le tableau de bord. Pas besoin d’un grand écran pour une petite voiture. Enfin, certaines caméras disposent d’une vision nocturne. Privilégiez ce type de modèle, car une caméra de recul ne sera pas d’une grande aide à la nuit tombée sans cette vision nocturne.

 

La résistance, l’étanchéité

Parce que la caméra est exposée continuellement aux intempéries, elle doit être étanche et résistante. Misez alors sur les modèles à indice IP67 qui la protègent aussi bien des rayons UV que de la pluie et des poussières.

 

La connexion avec ou sans fil

On a tendance à opter pour les gadgets ne nécessitant pas de connexion filaire. C’est pratique et facile à installer. Cependant, comme ils fonctionnent avec une connexion WiFi, ils peuvent lâcher en cas d’interférence ou de mauvais temps. C’est également le cas avec la caméra de recul sans fil. Il est donc plus sage de vous orienter vers un modèle à raccorder à l’aide de connecteurs tels que RCA ou aviation. Si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, appelez un proche pour vous donner un coup de main. Sinon, sollicitez l’aide d’un professionnel.

 

Le prix

Le prix, c’est ce qui motive ou démotive la plupart des gens. Sachez qu’il varie en fonction des fonctionnalités. Ainsi :

 

Notre TOP 10

 

Conclusion

Avoir une caméra de recul n’est pas superflu. C’est même une garantie de sécurité pour vous comme pour les usagers de la route.

 

Ces autres conseils vous seront aussi utiles :