Comment installer une dashcam dans sa voiture ?

 

Le principe d’une dashcam est de pouvoir filmer tout ce qui se passe sur la route lorsque vous roulez. En France, son utilisation est légale, par contre les vidéos recueillies ne sont pas libres de droits. En tout cas, si vous songez à équiper votre véhicule d’une dashcam, installez-la bien pour profiter de tout son potentiel et déterminez comment bien choisir sa dashcam. Notre guide va vous indiquer comment installer la caméra embarquée dans votre voiture.

 

Sommaire

 

Les différents modes de branchement

Avant d’entamer le sujet sur l’emplacement idéal pour votre dashcam, nous allons découvrir les différentes possibilités de branchement de l’appareil selon le modèle.

Sur l’allume-cigare

Si vous ne connaissez pas grand-chose en circuit électrique, il existe des dashcams qui se branchent directement sur l’allume-cigare de la voiture. L’installation est très simple, mais peut s’avérer inesthétique. Pensez à camoufler le fil dans les garnitures du toit et dans les moulures du montant de la porte avant. Si le fil doit passer sous la boîte à gant, veillez à le maintenir à l’aide des colliers de serrage. Un autre souci, vous ne pourrez plus utiliser l’allume-cigare pour un autre appareil (ex : transmetteur FM ou GPS), car elle est engagée.

À la boîte à fusibles

Afin de remédier au côté inesthétique, le branchement à la boîte à fusibles est parfait. Seulement, il requiert une connaissance en circuit électrique. Vous pouvez solliciter l’intervention d’un électricien si vous avez le budget qu’il faut. Si vous souhaitez le faire, suivez les consignes dans la notice d’installation de votre dispositif.

En général, la règle est de relier 3 fils, lesquels correspondent aux fils d’alimentation et au fil de masse. Pour l’alimentation, le premier fil va venir se brancher à un fusible alimenté dès que le moteur est en marche. C’est celui qui va lancer la caméra embarquée une fois le moteur actionné. Le second fil va être relié à un fusible continuellement alimenté, afin de maintenir la caméra en veille lorsque le moteur est coupé. Vous pouvez ainsi utiliser le mode parking.

À un équipement complémentaire

Si vous avez tendance à laisser votre voiture trop longtemps dans le parking et surtout à utiliser le mode parking de la dashcam, la batterie de votre véhicule risque d’être à plat. Pour remédier à ce problème, vous pouvez recourir à une batterie externe ou Powerbank. Son autonomie peut aller jusqu’à 8 heures, voire un peu plus selon le modèle. Vous n’avez rien à faire si ce n’est de brancher votre appareil sur cette batterie.

Sans branchement

Encore mieux est la possibilité offerte par les daschams ne nécessitant aucun branchement. Ils embarquent en effet des batteries internes. Mais cette option n’est idéale que pour les courts trajets en raison de leur autonomie très limitée : une demi-heure environ en filmant en continu et une heure environ sans filmer.

 

Où la placer ?

Voyons maintenant les différents emplacements possibles pour votre dashcam.

Sur le pare-brise

Comme les évènements les plus importants se passent devant vous, sur la route, le meilleur emplacement de la dashcam serait donc sur le pare-brise avant du véhicule. Selon la taille de la caméra, vous pouvez la placer soit derrière le rétroviseur, soit à son côté. L’essentiel est qu’elle se trouve hors du champ de visibilité du conducteur.

Sur le tableau de bord

Sinon, si vous vous sentez gêner par la dashcam à fixer sur le pare-brise, l’option d’installation sur le tableau de bord sera de mise. Elle est souvent équipée d’un mode de réglage d’images afin d’avoir un bon cadrage et des images non distordues. Comme le tableau de bord est assez large, veillez à placer l’appareil juste sous l’axe du rétroviseur central. Votre dashcam pourra alors couvrir un champ de vision plus large.

Sur la plage arrière

C’est surtout l’emplacement destiné aux modèles qui disposent d’un double objectif avant/arrière. Ainsi, l’objectif arrière va se fixer sur le pare-brise arrière du véhicule. Il est relié au premier par un câble. Le but de ce type de dispositif est de pouvoir capter tous les évènements, sans exception, qui se sont déroulés autour de la voiture. Et parfois, il vous permet de mieux vous garer dans un stationnement.

Plus révolutionnaire est le dashcam qui peut s’accrocher au rétroviseur d’origine. Il prend souvent la forme de celui-ci et embarque un écran tactile. La lentille de la caméra se trouve à l’arrière du dispositif afin de filmer tout ce qui se trouve sur la route. Le kit s’accompagne également d’une autre caméra d’aide au stationnement, à placer à l’arrière de la voiture.

 

La fixation

Selon toujours le modèle, le support de fixation du dashcam peut être une ventouse ou un support adhésif suivant la norme 3M. Parfois, l’appareil vient s’accrocher sur le rétroviseur par des clips.

Avec une ventouse

C’est le mode de fixation utilisé pour les modèles à installer sur le pare-brise. Pour que le dashcam puisse s’accrocher convenablement sur la vitre, pensez à tremper la ventouse dans de l’eau chaude pendant 10 minutes environ. Cela permet au caoutchouc de se dilater, donc d’avoir plus d’adhérence. En attendant, nettoyez la surface du pare-brise sur laquelle vous allez installer votre appareil, avec un produit à vitre ou à défaut avec de l’alcool. Pour fixer la ventouse, pressez-la bien jusqu’au fond avant de tourner le loquet.

Avec un adhésif

C’est le mode de fixation généralement utilisée pour l’installation des modèles à placer sur le tableau de bord. Réfléchissez bien à l’endroit où vous allez mettre votre dashcam, car une fois le support adhésif collé, il sera difficile à enlever. Et si vous y parvenez, la matière collante perdra son effet. Le mieux est de faire un essai avec votre appareil allumé afin de trouver le meilleur angle de vue. Une fois que c’est fait, passez un coup de chiffon pour dépoussiérer la zone. De l’eau et du savon sont même de mise si la surface du tableau de bord est assez sale. Ce n’est qu’après que vous allez retirer le film de protection de l’adhésif, puis le coller. Laissez au support de bien adhérer à la vitre, au moins 24 heures, avant d’installer la caméra embarquée.

Sur le rétroviseur

C’est le mode de fixation proposé par les modèles de dashcam-rétroviseur. L’appareil vient se fixer sur le rétroviseur existant à l’aide de crochets, de clips de fixation ou de bracelets en caoutchouc.

 

Conclusion

Voilà en gros comment vous allez effectuer le montage de votre dashcam. Mais, pensez toutefois à lire la notice qui accompagne le produit afin de mieux cerner son installation.

 

Ces autres conseils vous seront aussi utiles :