Parking : conseils pour trouver une place de stationnement

 

Que ce soit pour se rendre sur son lieu de travail ou bien pour faire des courses, trouver une place de stationnement dans les grandes agglomérations relève parfois du parcours du combattant.

GTliens fait le point sur toutes les astuces qui aident les conducteurs à trouver des itinéraires et à se garer plus facilement.

 

Conseils pour trouver une place de parking disponible

 

Trouver une place de parking à proximité

Les services qui proposent des places de parking à proximité :

 

Aujourd’hui, de nombreux GPS et applications mobiles existent pour nous aider à garer notre voiture ou notre deux-roues.

Mappy, Michelin, et Google maps sont de célèbres comparateurs d’itinéraires qui permettent aussi en un clic de localiser les parkings autour de nous. Le site du Gouvernement data.gouv.fr peut aussi vous donner les places disponibles en temps réel.

Avec les applications Onepark, Zenpark ou encore OPnGo vous pouvez comparer les prix et réserver en temps réel une place dans plus de 500 parkings en France. Il peut s’agir de parkings publics, de parkings d’hôtels, d’aéroports…

Path to Park permet en plus de localiser les parkings à proximité, de calculer l’itinéraire le plus court pour trouver une place de stationnement dans la rue en indiquant le pourcentage de chances d’en trouver une.

 

Ces applications sont bien pratiques mais elles ne suppriment pas le stress lié au fait de devoir se garer rapidement dans des endroits qu’on ne connaît pas bien… Pour les personnes qui se rendent souvent dans le même secteur, il existe une solution plus zen et plus économique.

Continuez la lecture pour en savoir plus.

 

Louer une place de parking

Les services qui proposent de louer une place de parking à proximité :

 

Comment louer une place de parking ? Si vous vivez dans une grande ville et que vous ne disposez pas d’une place résidentielle, il est judicieux de louer une place de parking ou un box fermé proche de chez vous.

Vous vous en doutez, louer une place de parking mensuellement, revient moins cher que de payer une place de stationnement chaque jour.

Là encore, de nombreux sites et applications sont disponibles pour trouver une location de parking.

Zenpark et Yespark, par exemple. Ces applications vous proposent un abonnement mensuel dans un parking public, une résidence, des entreprises, des hôtels…

Les sites tels que Monsieur Parking, Prends ma place, ou encore Se loger, proposent des petites annonces de particuliers offrant des locations de parkings à petit prix.

D’ailleurs, combien coûte une place ?

 

Quel est le tarif d'une place de stationnement ?

 

Parking : combien coûte une place de stationnement ?

Le prix d’une place en centre-ville

Le tarif du stationnement dépend de plusieurs critères :

Plus la zone se rapproche du centre-ville et plus le tarif est élevé et la durée de stationnement est réduite.

Le prix moyen d’un stationnement extérieur pour un visiteur se situe dans une fourchette entre 1 euros et 4 euros de l’heure selon les villes et les zones.

 

Tarif d’un parking dans un aéroport

Dans les parkings d’aéroport il est possible de stationner quelques minutes le temps de déposer une personne ou bien plusieurs jours le temps d’un voyage par exemple.

Dans la plupart des parkings, les 10 premières minutes ou le premier quart d’heure sont gratuits, ensuite le prix peur varier entre 3 euros et 9 euros de l’heure selon la proximité entre le parking et l’aéroport.

Il est également possible de réserver à l’avance une place, ce qui fait bénéficier d’une réduction par rapport à une place sans réservation.

Il faut compter en moyenne 50 euros pour un stationnement longue durée de 8 jours.

 

Parking à proximité d'un aéroport

 

Quand les places sont-elles gratuites ?

 

Les places de parkings gratuites

Les places payantes de stationnement le long des trottoirs sont généralement gratuites les nuits de 20h à 9h, les dimanches et les jours fériés dans la plupart des villes.

Certaines agglomérations décident de ne pas faire payer ces places les samedis et durant le mois d’août, ainsi que certains parkings en périphérie des centres-villes.

Les places de parkings publiques réservées aux personnes handicapées sont totalement gratuites avec une durée de stationnement limitée selon les municipalités. Évidemment, si vous n’êtes pas une personne à mobilité réduite, vous n’êtes pas autorisée à vous y garer.

 

Place de parking gratuite

 

Les places de stationnement avec un disque

Les places dites « zones bleues », sont gratuites mais limitées dans le temps. Les zones bleues permettent de fluidifier le stationnement sur les parkings aux abords des quartiers commerciaux.

Comment les reconnaître ?

Ces parkings sont signalés par un marquage bleu au sol ainsi que par un panneau indiquant la lettre P et un disque de stationnement sur fond bleu.

La durée de stationnement varie d’une ville à l’autre, mais elle est en générale limitée à 1h30, voire 2 heures de stationnement entre 9h et 19h, avec un accès libre de 12h à 14h.

Pour se garer dans une zone bleue, il suffit de se procurer gratuitement un disque de stationnement réglementaire auprès des commerçants environnants ou bien en mairie. Il faut ensuite placer la flèche du disque sur l’heure d’arrivée, et de le placer derrière le pare-brise de manière à ce qu’il soit bien visible par les agents de contrôle.

 

Maintenant que vous savez tout sur les parkings gratuits, apprenez en plus sur les parkings payants au cas où vous n’auriez pas le choix de les utiliser !

 

Utiliser un parking payant

Comment payer le parking ?

 

Parking extérieur

Les horodateurs :

Le paiement d’une place de stationnement extérieur sur la voirie se fait par le biais d’un horodateur. Vous devez payer à l’avance vos droits de stationnement en fonction de la durée que vous avez choisie.

 

 

Les applications :

Voici trois applications mobiles qui simplifient le paiement des stationnements :

Ces applications permettent de payer sa place de parking depuis un smartphone, un ordinateur ou un serveur vocal.

 

Comment ça marche ?

Le principe est simple :

 

Les avantages des appli parking :

Vous avez également la possibilité d’arrêter ou de prolonger votre stationnement et de ne payer que la durée de stationnement réelle.

L’application vous envoie une alerte lorsque le stationnement arrive à son terme.

 

Parking souterrain

En ce qui concerne les parkings souterrains ou couverts, il existe également plusieurs méthodes de paiement.

 

Super, on sait  maintenant utiliser un parking payant. Mais cela ne résout pas le problème des parkings complets. On vous explique comment éviter ce problème.

 

Parking payant couvert

 

Comment réserver un parking ?

Les applications et sites internet comme Onepark, Zenpark ou OPnGO permettent de réserver une place de stationnement dans plus de 500 parkings en France.

 

Selon l’application et le parking, les démarches sont différentes.

Par exemple, avec l’application Parking Facile, vous pouvez ouvrir les barrières et sortir du parking directement depuis l’interface de l’appli.

D’autres plateformes comme Onepark ou le service Resaplace de la SNCF, vous envoient un mail ou un sms de confirmation de réservation avec un code d’entrée que vous devez taper sur la borne, pour entrer dans le parking.

Pour la sortie, munissez-vous simplement de votre ticket.

 

Trouver un parking en France par région

Île-de-France

 

Parkings Intra muros

Trouver des places disponibles à Paris et ne pas se retrouver avec un véhicule à la fourrière relève pratiquement de l’exploit dans la capitale française. Voici quelques conseils pour bien vivre votre stationnement à Paris.

 

Paris Parking et place de stationnement disponible

 

Se garer à Paris à proximité d’une gare

Les gares parisiennes proposent plusieurs parkings payants.

La gare Montparnasse propose 4 parkings souterrains, dont les parkings Catalogne et Océane d’Effia qui sont accessibles aux voitures, aux motos et aux vélos. Les 15 premières minutes sont gratuites et le parking Océane dispose de bornes pour recharger les voitures électriques.

À proximité de la gare du Nord, vous trouverez le parking Effia Gare du Nord ou bien le parking Blue Valet qui propose un service de voiturier.

À la gare de Lyon, vous pouvez vous garer au parking Saemes Méditérranée qui donne un accès direct aux quais.

 

Parking gratuit à Paris

Dans la ville de Paris aucun parking n’est gratuit, à l’exception de quelques rues telles que le pourtour du bois de Vincennes, ou l’avenue Montaigne dans le 8ème arrondissement par exemple.

Bon à savoir :

Le stationnement sur la voirie dans Paris est gratuit tous les dimanches, les jours fériés ainsi que la nuit, les jours de la semaine de 20 h à 9h.

 

Les parkings des aéroports parisiens

Les parkings officiels ADP de l’aéroports d’Orly et de l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle (CDG) permettent d’accueillir les voitures 7j/7 pour de courts ou longs stationnements, avec ou sans réservation. L’aéroport de Paris-Beauvais est aussi pourvu de plusieurs parkings dont un pour les stationnements longue durée et un dépose-minute.

Les parkings proches de Paris

Stade de France : si vous souhaitez stationner à proximité du stade de France hors évènement, 2 parkings souterrains payants sont disponibles. Les riverains peuvent également souscrire un abonnement pour garer leur voiture (aussi appelé « carte de stationnement résidant »).

Lors d’un évènement au stade, seules les personnes munies d’un billet parking peuvent stationner dans certains parkings.

Versailles : le parking souterrain Marché Notre-Dame, proche du château de Versailles et de la place du Marche Notre-Dame est ouvert 7j/7 et 24h/24. Aucun stationnement dans Versailles n’est gratuit mais il existe des emplacements « borne 15 minutes gratuites » près des zones commerciales.

Boulogne-Billancourt : la ville de Boulogne-Billancourt dispose de 9 parkings couverts payants. Le plus grand est le parking Indigo Boulogne Cours de l’Ile Seguin pouvant accueillir 602 voitures avec un tarif de 0,60 euros les 15 minutes et jusqu’à 1,90 euros l’heure.

 

Est et Sud-Est

 

Parking Lyon

Centre-ville : le centre Lyon dispose de nombreuses places de stationnement payant sur la voirie et plusieurs parkings souterrains, comme le parking Bonnefoi d’une capacité de 442 places où le premier quart d’heure coûte de 1 euros puis les quarts d’heure suivants coûte 0,60 euros. Le parking propose également des forfaits de 10 heures, de 24 heures, à la semaine…

L’aéroport de Lyon : le parking P4 de la gare Saint-Exupéry donne également accès à l’aéroport de Lyon. Ce parking est surveillé mais non couvert.

L’aéroport Saint-Exupéry dispose de 6 parkings surveillés 24h/24, dont 4 non couverts. Le parking P5 est réservé pour les longs stationnements de 3 à 90 jours alors que le parking P3 est prévu pour les stationnements limités à 2 heures.

Gare Perrache : le parking souterrain Centre d’Échange Lyon Perrache Effia est à proximité. Le quart d’heure est à 0,65 euros avec possibilité d’abonnement.

Gare Part-Dieu : optez pour le parking Parc Gare Part-Dieu proche. Il accueille 1744 voitures et 33 motos. Le quart d’heure est également à 0,65 euros.

 

Parking Lyon

 

Parking Strasbourg

Le stationnement sur la voirie en centre-ville de Strasbourg est limité à 2 heures avec un tarif de 2,10 euros de l’heure du lundi au samedi de 9h à 19h.

Le parking souterrain Centre Historique Petite-France accueille jusqu’à 986 places. Les 30 premières minutes sont gratuites, puis 0,45 euros les 15 minutes les deux premières heures, puis 0,30 euros les 15 minutes de 2 heures à 5 heures de stationnement.

L’aéroport de Strasbourg-Entzheim met à disposition des automobilistes 5 parkings. Le P4 et le P5 sont recommandés pour les longs séjours. Le premier quart d’heure est à 4 euros, puis 0,40 euros supplémentaire pour les quarts d’heure suivants jusqu’à 12 heures de stationnement, la semaine est à 39 euros. Les parkings P1, P2 et P3 sont pour une courte durée de stationnement dont un dépose-minute d’un quart d’heure au P1, ainsi que 8 places de stationnement gratuit pour les motos.

Consultez notre article complet sur le stationnement à Strasbourg.

Parking Marseille

Centre-ville : pour le stationnement en zone rouge dans le centre-ville de Marseille, il faut compter 0,50 euros pour 30 minutes et 1,50 euros pour une heure. Le parking couvert Q-Park Vieux-Port/Hôtel de ville offre les 30 premières minutes, ensuite l’heure de stationnement coûte 1,80 euros.

Aéroport : l’aéroport de Marseille Provence dispose de 6 parkings. Le parking P1 (couvert) donne un accès direct au terminal 1 hall A. Le parking P6 donne un accès direct au terminal 1 hall B pour une durée de stationnement de 30 jours maximum. Les parkings P5, P7 et Super Eco sont des parkings classiques non couverts. Le parking Extra Long est, comme son nom l’indique, réservé au long séjour de plus de 25 jours.

 

Ouest et Sud-ouest

 

Parking Nantes

Centre-ville : à Nantes, il est possible de se garer dans les parkings souterrains ou sur la voirie du centre-ville sur des emplacements payants où l’heure coûte 2,30 euros en zone rouge ou bien 1,50 euros en zone jaune.

Aéroport : l’aéroport de Nantes-Atlantique propose 5 parkings et un dépose-minute gratuit pendant 10 minutes. Les parkings P4, P2 et P3 sont les plus proches de l’aérogare, et les P0 et P1 sont les plus éloignés et sont recommandés pour les longues durées.

 

Parking Bordeaux

Centre-ville : si vous devez stationner dans le centre-ville de Bordeaux, toutes les rues sont payantes du lundi au samedi de 9h à 19h. Selon la zone, le prix varie entre 0,90 et 1,30 euros les 30 minutes. Sinon vous pouvez opter pour un parking couvert dont le tarif commence à 2,4 euros de l’heure.

Aéroport : l’aéroport de Bordeaux-Mérignac dispose de 5 parkings qui sont à proximité des aérogares, excepté le Parc P4 qui est réservé pour les longs stationnements.

 

Trouver une place de stationnement à Bordeaux

 

Parking Toulouse

Centre-ville : dans le centre-ville de Toulouse, seul les courts stationnements de 2h30 maximum sont autorisés. L’heure de stationnement est 1,50 euros. Pour un stationnement plus long vous pouvez utiliser un des parkings souterrains.

Aéroport : l’aéroport de Toulouse-Blagnac met à disposition des parkings Dépose-minute gratuits, ainsi que des parkings Proxiparcs proches des terminaux, et des parkings Ecoparcs qui sont éloignés des aérogares et qui disposent de navettes gratuites. Il faut compter 3 euros le quart d’heure et 6,50 euros l’heure.

 

Les sociétés de parking les plus connues

Indigo

Le groupe Indigo, anciennement Vinci, est la société française leader dans de gestion de parkings couverts et sur la voirie.

Indigo propose à ses usagers des tarifs préférentiels sur les stationnements en voirie pour les résidents, ainsi que des abonnements de différentes durées dans les parkings couverts.

Les avantages Indigo

La plupart des parkings indigo disposent de bornes de recharge pour les voitures électriques, de station de lavage ou de démarreur de batterie.

Il est également possible de réserver une place à l’avance avec l’application OPnGO. De même que l’application Parkindigo permet de localiser tous les parkings Indigo.

 

Effia

Effia fait partie du groupe Keolis et dispose de plusieurs filiales dont Effia Stationnement qui gère des parcs de stationnement.

Effia propose, pour le stationnement en parking couvert, des abonnements qui s’adaptent aux besoins des usagers : week-end, nuit, semaine… La réservation de place se fait avec le service en ligne Resaplace.

Les avantages Effia 

Quelques services : borne de recharge, possibilité de place nominative, station de lavage et entretien de la voiture, consignes pour équipement des conducteurs 2 roues…

 

Q-Park

Le groupe Q-Park est une société néerlandaise, leader dans plusieurs pays européens.

Dans un parking Q-Park, il est possible de réserver une place à l’avance sur le site internet, de payer des cartes prépayées, soit en euros ou en heures de stationnement, de s’abonner à différentes formules (semaine 24h/24, nuit+week-end, bureau…).

 

Où trouver un parking moto ?

De nombreuses municipalités ont aménagé des emplacements spécifiques pour les 2-roues qui sont généralement gratuits.

 

Parking deux roues : scooter et moto, où se garer ?

 

Attention !

Il faut savoir que garer sa moto ou son scooter sur un trottoir est interdit, bien que certaines villes le tolèrent, consciente du nombre insuffisant de places, à condition que la moto ne gêne pas le passage sur la voirie, notamment les fauteuil roulants ou les poussettes.

Il existe également des places réservées dans les parkings couverts, moins chers que les places voitures. Il faut compter en moyenne, à Paris par exemple, 0,30 euros le quart d’heure de stationnement, ainsi que 68 euros pour un abonnement mensuel.

L’application Yespark permet de réserver une place moto mais propose également de partager une place avec un autre 2-roues moyennant une réduction de 50%.

 

En résumé

Trouver une place de stationnement dans un centre-ville reste difficile et limité dans le temps. Les parkings souterrains ou couverts sont une bonne alternative pour se garer. De plus, ils permettent une durée de stationnement plus longue.

Concernant le budget, il faut savoir que plus le parking est proche d’un centre-ville et plus le tarif est élevé.

Il ne faut pas oublier également que les applications mobiles ou sites internet sont des aides précieuses pour se trouver une place intelligemment et au meilleur prix.

 

Nos autres articles pour trouver votre itinéraire :